Image to illustrate how to get the most out of a business game

6 Conseils Pour Réussir Son Business Game

Business games, challenges d’open innovation, hackathons… Comment les entreprises à succès recrutent les plus talentueux candidats tout en sourçant l’innovation ? Comment dénicher la perle rare parmi les perles rares ? Voici la recette d’un challenge fructueux.

Qu’est-ce qu’un business game ?

Un business game est une activité de méthode de formation interactive. Il est structuré de façon à reproduire des situations de travail identiques à celles d’une entreprise. Le business dame peut avoir plusieurs usages :

  • Formation : les business games sont permettent de développer les compétences des participants pour améliorer les performances individuelles et collectives au travail.
  • Académique : c’est également un formidable outil pédagogique qui permet aux écoles de tester et développer les compétences des étudiants.
  • Recrutement : les entreprises peuvent proposer un recrutement innovant à travers un jeu d’entreprise. Cette méthode permet de tester les soft et hard skills des candidats et limiter les erreurs de recrutement.
  • Crowdsourcing d’idées : en proposant un business game à ses communautés, une entreprise peut identifier des idées innovantes et des tendances.

Les usages et les bénéfices du business game sont nombreux. Vous souhaitez en lancer un ? Voici 6 conseils pour faire de votre business game un succès.

Nos 6 Conseils Pour Réussir Son Business Game

1. Pour toucher les millennials, recrutez les digital natives

Je suis un peu fatigué d’entendre : “Nous devrions vraiment commencer à réfléchir aux millennials. Après tout, c’est le futur!”. Non, ce n’est pas le futur. Les millennials, c’est maintenant. 

Il est temps de le remarquer. Ils représentent un tiers de la population active actuelle, la moitié d’ici 2020. Aux États-Unis, ils sont d’ores et déjà plus nombreux que la génération des baby-boomers. Ils sont le principal cauchemar des entreprises, sauf si ces dernières les recrutent. Entre fous, on se comprend.

Une génération plus gamifiée qui se challenge socialement niveau 2.0, ils naissent avec un appétit pour la compétition. Business games, challenges d’open innovation et autres hackathons seraient donc la marche à suivre.

2. Travaillez une problématique existante

Croyez-le ou non, si certains outsiders vont renforcer la stratégie de votre entreprise, certains vont la challenger. Quoi qu’il en soit, la meilleure stratégie est de faire travailler les candidats sur une problématique existante de votre organisation.

Ayant travaillé pour de grandes structures, je sais ce que c’est d’avoir la tête dans le guidon. Se pencher sur un problème pendant des semaines, rentrer chez soi le soir et finalement trouver la solution en parlant avec mon colocataire ouvrier dans le bâtiment.

Pourquoi les plus grandes entreprises ne réalisent-elles pas leurs publicités elles-mêmes ? Quand vous recherchez des insights publicitaires, vous recherchez avant tout un point de vue externe. Le même processus s’applique ici.

Les marques les plus innovantes sont habituées aux challenges, elles ont en fait un atout recrutement et innovation indéniable. Pour exemple L’Oréal qui organise L’Oréal Brandstorm depuis 26 ans. L’année dernière, 25 000 étudiants se sont confrontés dans un challenge organisé par Agorize. Ils ont apportés plus de 5 500 innovations à la marque et des profils recrutés par dizaines.

Innovant, disruptif, avant-gardiste.

3. Jetez un filet dans l’océan, pas un hameçon

Vous avez une meilleure chance de trouver l’employé parfait en jetant un filet à la mer qu’en péchant à l’hameçon. Les challenges représentent une opportunité formidable d’évaluer un grand nombre de candidats en même temps.

Imaginez un utilisateur Tinder paresseux qui swipe continuellement afin d’avoir un maximum de “matchs” (peut-être plus abject que paresseux). Maintenant imaginez que Tinder offre une nouvelle fonctionnalité: le méga-swipe. Les utilisateurs peuvent désormais choisir entre les multiples swipes quotidiens et cette nouvelle fonctionnalité qui ne permet plus que de swiper qu’une fois par jour, mais pour 1 000 swipes. Que pensez-vous que ces utilisateurs choisiront ?

4. Testez les soft skills

Qu’est ce que votre organisation recherche ? Quelle sorte de participants serait un fit parfait avec votre culture d’entreprise ? Posez-vous cette question : “Comment puis-je vraiment savoir si ce candidat est un observateur critique avec une pensée empathique au croisement d’une sensibilité pour l’ergonomie ?”

Il semble difficile d’analyser ces softs skills dans une série d’entretiens. Là est toute la beauté d’un business game. L’employeur va directement tester les candidats dans une situation particulière : la vôtre.

5. Dans le mille

Énorme avantage d’un challenge : vous pouvez appliquer le bon ciblage.

Soyez sûr(e) que vos participants sont les bons participants. Je veux ce genre d’étudiant, ce genre de startup, ce genre de personnalité. Certains challenges ciblent même des écoles spécifiques, ce qui peut être une superbe idée si vous voulez booster votre marque employeur envers une école en particulier (et ses futurs diplômés).

6. Soyez fun mais pas trop

Si l’objectif principal de votre challenge est de recruter de nouveaux talents, misez sur quelque chose de sérieux.

Vous devez trouver le juste équilibre entre un pitch alléchant qui va attirer énormément de participants (jetez un filet, remember ?) et un challenge corporate. Donnez aux candidats un véritable avant-goût de ce que c’est de travailler pour votre entreprise. Quand ces derniers rejoindront votre organisation, ils sauront dans quoi ils se sont engagés. Cela les rendra heureux au travail.

Rappelez-vous toujours qu’un employé heureux est:

  • Deux fois moins malade
  • Six fois moins absent
  • Neuf fois plus loyal
  • 31% plus productif
  • 55% plus créatif

En vous souhaitant un excellent challenge 

deux écrans d'une plateforme d'open innovation

Votre business game avec Agorize

Grâce à la plateforme d’innovation collaborative Agorize, choisissez votre public cible et lancez votre business game en quelques clics.

Qu’est-ce qu’un business game ?

Un business game est une activité de méthode de formation interactive. Il est structuré de façon à reproduire des situations de travail identiques à celles d’une entreprise. Le business dame peut avoir plusieurs usages : formation, éducatif, recrutement, innovation.

Partager c'est aimer

Sommaire